3 recettes simples du pangolin pour relancer votre business

L’après covid19 

La semaine dernière, je lisais sur un site web une chronique sur l’après covid19 et la façon dont nous devrions vivre dans le futur. Personne ne sait exactement comment cela va se passer et les avis divergent sur le comportement à adopter. Bien sûr nous sommes tous concernés et nous sommes tous persuadés que nous devrons changer les choses de notre quotidien. Aussi bien dans le respect de notre planète, de notre façon de consommer que dans le comportement vis-à-vis de nos semblables. Je ne suis ni expert, ni médecin, ni philosophe, ni sociologue mais cette privation de notre liberté et ce confinement a des effets sur notre psychisme et notre moral. Certaines personnes ont du stress, de l’anxiété, un sentiment de solitude ou de peur. Mais comme toujours tout n’est pas négatif pour certain. Selon Gondola et Nielsen, nos supermarchés ont enregistré une augmentation des ventes de 506 millions d’euros (+20,1%) depuis le mois de mars avec une forte progression des ventes d’alcool (+13%). Une étude de l’UCL établit que le belge ne boit pas plus d’alcool depuis le confinement. La consommation reste stable et diminue même sur certaines tranches d’âge en raison de la fermeture de l’Horeca. Cette hausse des ventes est due à la fermeture des frontières et un arrêt des ravitaillements dans des pays voisins qui ont des accises plus basses.

Période de crise

Si aujourd’hui, la situation reste difficile pour l’économie et le business, on note quand même des initiatives qui fonctionnent. Les périodes de crise sont propices à l’inventivité et aux opportunités : Uber, Microsoft, Airbnb, Burger King, CNN sont des sociétés nées en période de trouble (récession, choc pétrolier, crash boursier…). Le magazine Trends-Tendances de la semaine dernière donnaient aux nouveaux entrepreneurs 13 conseils pour lancer sa société en temps de crise. Le confinement à donner du temps à la création, à la réflexion, à l’inspiration et beaucoup de startup ont été créée pour répondre à des besoins bien spécifiques. De plus le commerce en ligne a explosé comme le souligne Trends-Tendances.

3 recettes anti-gaspi

Aussi, pour vous aider à retrouver le moral mais surtout vous rendre le sourire l’équipe de Happy Hours Market vous a concocté trois délicieuses recettes avec vos invendus à base de pangolin. Ce petit animal sympathique et affectueux est l’animal le plus braconnés au monde. Si les braconniers sont aussi friands de ce fourmilier écailleux, qui est selon certaines sources à l’origine de la situation mondiale actuelle, ce n’est pas pour en faire un trophée mais pour l’envoyer sur les tables d’Asie. Beaucoup de Chinois raffolent en effet de sa viande que l’on sert en ragoût et de son bouillon d’écailles que l’on dit favoriser à la fois la libido des hommes et les montées de lait des jeunes mamans. On le transforme aussi en poudre de kératine pour la médecine traditionnelle chinoise, et certains pensent même que ses écailles portent bonheur quand elles sont portées en collier. 

Quelques recettes simples et savoureuses

  • L’émincé de râble de pangolin cru mariné dans l’huile d’olive. Une recette légèrement piquante que l’on peut aussi servir le lendemain pour éviter le gaspillage, en beignets chauds.
  • La fricassée de pangolin aux champignons de Paris, accompagné de différents légumes récupérés dans votre congélateur comme les haricots, les petits pois ou la carotte.
  • Sorbet de pangolin glacé empalé sur son bâtonnet de bois de préférence (évitons le plastique pour le bien de la planète). Un désert rafraîchissant que l’on accompagnera de chips d’écailles frits.

Que ce soient des protéines, des légumes, des fruits, des féculents ou du pangolin, n’oubliez pas de consommer en évitant le gaspillage. Prenez soin de vous et de vos proches. 

Laisser un commentaire