La detox de printemps pour retrouver votre vitalité

Alimentation gaspillage
Alimentation saine et variée

L’hiver est souvent synonyme de nourriture riche et d’un manque d’oxygénation. Une certaine fatigue peut se faire sentir à la fin de ces longs mois froids. Grâce au soleil et à l’apparition de nombreux fruits et légumes sur les marchés ou chez les distributeurs, le printemps est un excellent moment pour détoxiquer votre corps. 

Pourquoi se détoxiquer au printemps ? 

Pour rester en bonne santé, le corps doit en permanence éliminer les éléments toxiques présents dans notre environnement mais également les toxines produites par le corps lui-même (digestion, renouvellement des cellules). Le foie, l’intestin, les reins, les poumons et la peau sont des filtres et des épurateurs. Ce système de nettoyage naturel de notre corps peut s’essouffler. Une alimentation déséquilibrée, la sédentarité, la pollution ou le stress peuvent nuire à ce processus. Cela se traduit principalement par une sensation de fatigue à la fin de l’hiver. 

A l’image de la nature qui renaît, le printemps est pour nous le meilleur moment pour éliminer les toxiques et toxines accumulés, et laisser place à la vitalité. Pour cela, deux grandes règles : éliminer les sources d’intoxication et stimuler les fonctions d’élimination naturelles. 

Au printemps, les fruits et légumes de saison sont tout en couleurs, fraîcheurs et légèretés. Priorité aux légumes primeurs, aux fruits frais, aux poissons : ces quelques fruits et légumes de saison contiennent exactement les vitamines, minéraux et nutriments pour nous donner l’énergie qu’il nous faut.

L’asperge

Incontournable de la saison, l’asperge est très riche en fibres non irritantes, facilitant le transit, et a aussi des vertus diurétiques. Avec un précieux apport en minéraux : magnésium, fer, cuivre, phosphore, et vitamines : B9, C, E, K.

La betterave

Antioxydante, riche en vitamines et minéraux, la betterave est une alliée naturelle pour préserver sa vue et maintenir une bonne santé cardiovasculaire. Ses fibres aident à digérer et le potassium qu’elle contient contribue à stimuler les reins.

Les radis

Roses ou noirs, les radis sont des concentrés de minéraux, de vitamines et de fibres. Le radis noir serait bénéfique pour le foie : organe de détoxication et purification à stimuler au printemps selon la médecine chinoise traditionnelle. Les radis activent aussi la digestion.

La carotte

Sa belle couleur orange contribue à nous donner une bonne mine. Ce pigment contient en effet du bêta-carotène, précurseur de la vitamine A, qui stimule la production de mélanine, pigment de notre peau. La vitamine A est aussi antioxydante et nous protège du vieillissement cellulaire.

Les épinards frais

Les feuilles d’épinards sont très riches en minéraux (calcium, magnésium, fer…) et vitamines (B9, C, K…). La couleur verte des épinards regorge également de caroténoïdes, les mêmes antioxydants que la carotte, protecteurs de la peau. Idéal pour accompagner le veau ou l’agneau, les poissons, les nems et les rouleaux de printemps…

La fraise

Fruit incontournable du printemps, à la couleur rouge et aux parfums pleins de gaieté, qui ramène sa fraise riche en antioxydants, en potassium, en vitamines A, B, B9, C. Un cocktail punchy plein de bonne humeur. À déguster nature ou arrosée de citron vert pour un goût étonnant.

Le concombre

Le concombre (Cucumis sativus) est une plante potagère rampante, de la même famille que le melon ou la courge (famille des Cucurbitacées). C’est botaniquement un fruit qui est consommé comme un légume. Plein de minéraux, il est dépuratif comme le haricot vert. Les minéraux ont un rôle « nettoyant » dans nos intestins.

Le pamplemousse

Au petit-déjeuner, en entrée, en dessert, en jus de fruit, ne vous passez pas du pamplemousse cette saison. Il vous apportera les vitamines C et A, mais aussi du cuivre, excellent pour le système immunitaire. Le pomelo, croisement entre le pamplemousse et l’orange de Chine est encore plus riche en vitamine C.

Le maquereau

Les poissons aussi sont des produits de saison : c’est ainsi que l’on respecte leurs périodes de reproduction. Le maquereau se pêche en plus grande quantité au printemps. Ce petit poisson bleu est riche en acides gras oméga3, acides gras essentiels insaturés excellents pour les systèmes cardiovasculaire et cérébral. Mais aussi en vitamines et minéraux (phosphore, magnésium, sélénium).

Mais comme vous le savez, pour bien consommer il faut d ‘abord bien acheter. Evitez le gaspillage et mangez équilibré.